29/06/2016 : Retour sur MP3@Paris !

Y a pas à dire, ce fut un week-end chargé ! Je m’y attendais, mais c’était presque aussi crevant que les Joutes (qui étaient sur deux jours !). C’était un grand jour pour beaucoup de monde, et on a tous été à la hauteur de l’évènement je pense.

Ça a commencé difficilement, avec des petits problèmes de placement, pour les podcasteurs surtout et j’ai trouvé dommage que Ishtun, le Mago et le duo Ryku Selkio ne soit pas plus proches de nous. Une fois lancé, et une fois l’arrivée des premiers visiteurs, c’était parti et c’était génial. La matinée fut plus mouvementée que l’après-midi, étrangement (tous les billets après-midi étaient partis pourtant) et on a eu pas mal de visiteurs sur le stand Javras.

Justement parlons-en ! C’était ma première sur un stand Javras en tant qu’exposant, j’avais vraiment hâte de tenter l’expérience. Elle fut finalement bien différente de celle vécue aux Joutes avec une webradio dont je ne citerai pas le nom ahah ! C’était mieux, plus de proximités, plus de discussions entre fans et autres amateurs de sagas mp3, plus de complicités, de rires, de bons moments et surtout moins de stress et de tension. Vous l’avez deviné, ce fut donc une première expérience réussie ! Et j’ai vraiment hâte de recommencer.

Concernant la convention en elle même, tout le monde était au rendez-vous et avait apporté sa pierre à l’édifice, avec des jolis stands personnalisés, des goodies, des trucs inédits… et en plus il y avait plein de grosses figures de la sagasphère, certaines que j’avais déjà eu le plaisir de rencontrer, d’autres non. Ce fut un plaisir et parfois une surprise de voir que beaucoup se souvenaient de moi et m’ont accueilli avec beaucoup de sympathie. Bref, tout le monde était à l’aise, tout le monde était génial et ça s’est vraiment senti, autant sur les pôles que durant les conférences et les jeux. Je n’ai pas pu assister à celle de Blast, et j’ai vu seulement une partie de celle de Phil, mais j’ai participé ou assisté aux deux activités de Richoult (le Burger Quizz) et d’Erika (le Blind Quizz). Je dis d’ailleurs un grand bravo à Richoult qui a parfaitement tenu son rôle d’animateur, et je sais que ce n’était pas facile pour lui de se présenter ainsi devant tout le monde. Idem pour Erika, qui était très stressée mais qui a réussi ce challenge. Et je suis très fier d’elle.

Le temps est finalement passé très vite, et c’est bon signe. Même si c’est dommage au final parce qu’on ne voulait pas que ça s’arrête ! Alors on a continué la fête, on s’est tous retrouvé dans un bar, une bonne quarantaine de créateurs était là et c’était franchement plaisant de voir ça. Parvenir à tous nous réunir, tous ensemble au même endroit et nous amuser, MP3@Paris l’a fait ! Et même un mauvais restaurant chinois, vers lequel nous nous sommes dirigés ensuite pour nous sustenter, n’a pas suffi à gâcher la fête. Le Mago n’avait pas perdu son humour après une journée fatigante, et les fous rires de la table de Destrokhorne étaient là pour prouver que l’ambiance était au beau fixe malgré la qualité douteuse des lieux.

Puis nous nous sommes finalement tous séparés, avec l’espoir de nous réunir à nouveau bientôt pour de nouvelles aventures… Merci à Badger, pour l’orga et son compliment très gentil sur ma saga Les Chroniques de Grippha, ça m’a vraiment fait plaisir d’entendre ça. Merci à Richoult pour l’orga également et pour tout ce qu’il fait pour la sagasphère, les créateurs et les auditeurs. C’est un succès mérité pour lui qui met toujours beaucoup d’énergie dans ce qu’il fait, et pour ça on ne peut que le respecter. Longue vie à MP3@Paris !

Publicités

Publié le 29 juin 2016, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :