Skip Rope

1405536463-banniereskiprope

 

Et voici donc notre saga de l’été 2014, crée en collaboration avec Erika et Typo.

Synopsis :  Izumi Atsuhi, alias Caroline Marchand dans la version française, a toujours rêvé d’être une grande championne de corde à sauter. Arrivée dans son nouveau lycée, elle va faire une découverte qui va peut être pouvoir relancer sa jeune carrière. Voici donc Skip Rope ! Une saga parodique des animés sportifs avec de l’humour, de l’amour, des pirouettes, des entraînements un peu spéciaux, des rivalités, un chat, un vieux, un beau gosse et tellement d’autres choses que j’en dépasserai la limite de caractères autorisés pour un synopsis !

Sachez que la saga continue malgré la fin du concours ! Et que nous avons prévu une bonne trentaine d’épisode afin de développer toute l’histoire créée autour de nos personnages.

ATTENTION : Si le générique de fin présent à chaque épisode vous embête au bout d’un moment, rien ne vous empêche de le passer. Sachez qu’il sera raccourci dans les épisodes qui viennent, afin de faciliter votre confort d’écoute.

______________________________

Episode 1 – 8:57

Distribution :
Erika : Caroline Marchand, chanteuse ending
Hesdea : Pierre Petit, Jean-Jacques Dhéo
Typo : Camille Chevalet
Michiyo : Valérie Domino
Tsu : Cookie

_______________________________

Episode 2 – 7:56

Distribution :
Erika : Caroline Marchand
Hesdea : Pierre Petit, Jean-Jacques Dhéo
Typo : Camille Chevalet
Michiyo : Valérie Domino, chanteuse Ending
Sylpheed : Léo Nidas
Tsu : Cookie

_______________________________

Episode 3 – 8:04

Distribution :
Erika : Caroline Marchand, chanteuse ending
Hesdea : Pierre Petit, Jean-Jacques Dhéo
Typo : Camille Chevalet
Michiyo : Valérie Domino, chanteuse Ending
Sylpheed : Léo Nidas
Tsu : Cookie

_______________________________

Episode 4 – 8:20

Distributions :
Erika : Caroline Marchand, chanteuse ending
Stellatsu : Mère de Caroline
Typo : Père de Caroline, enfant en fond
Hesdea : Pierre Petit, Jean Jacques Dheo
Michiyo : Valérie Domino, enfant en fond
Elora : Enfant en fond
Tsu : Cookie

_______________________________

 Episode 5 – 7:28

Distributions :
Erika : Caroline Marchand, chanteuse ending
Hesdea : Pierre Petit, Jean Jacques Dhéo
Typo : Camille Chevalet
Darkspriteangels : Homme mystérieux

_______________________________

 Episode 6 – 8:43

Distributions :
Erika : Caroline Marchand
Hesdea : Pierre Petit, Jean Jacques Dhéo
Typo : Camille Chevalet, chanteur ending
Princessemagic : Maman Chevalet
Kwaam : Papa Chevalet
Darkspriteangels : Jeff

_______________________________

 Episode 7 – 9:29

Distributions :
Erika : Caroline Marchand, chanteuse ending
Hesdea : Pierre Petit, Jean Jacques Dhéo, Grand père Marchand
Typo : Camille Chevalet
Darkspriteangels : Jeff

_______________________________

Episode 8 – 9:26

Distributions :
Erika : Caroline Marchand
Hesdea : Pierre Petit, Jean Jacques Dhéo
Typo : Camille Chevalet
Darkspriteangels : Jeff
Michiyo : Valérie Domino
Sylpheed : Léo Nidas

_______________________________

**NEW** Episode 9 – 7:53 **NEW**

Distributions :
Erika : Caroline Marchand
Hesdea : Pierre Petit
Typo : Camille Chevalet
Darkspriteangels : Jeff
Michiyo : Valérie Domino
Leffy62z : Léo Nidas

Crédits :

Idée de Erika, Typo et Hesdea
Ecriture de Erika, Typo et Hesdea
Mixage de Hesdea (Episode 1 et 2), Erika (Episode 3, 7, 8 et 9) et Typo (Episode 4, 5 et 6)

Publicités
  1. J’ai profité de la récente sortie de l’épisode 8 pour découvrir cette parodie et je ne regrette pas.

    Je suis assez friand des séries animées japonaises, ce serait donc mentir que de ne pas reconnaître avoir apprécié votre utilisation des clichés et des codes du genre. Les bruitages et les musiques participent beaucoup à l’immersion dans l’univers du shōnen sportif, et j’avoue avoir un faible pour l’ending chanté, il est fun et très adapté !

    Comme on peut s’y attendre venant d’une parodie, l’humour est présent, les comiques de situation et les sous-entendus m’ont fait sourire à de nombreuses reprises. Ce qui est davantage surprenant, c’est d’y trouver des moments plus graves, notamment pendant les flashbacks des protagonistes. J’ai trouvé que c’était une bonne initiative car ça permet de donner plus de profondeur aux personnages et de se sentir un peu plus impliqué dans leur évolution.

    Il y a bien sûr quelques problèmes comme un jeu d’acteur pas toujours convaincant, des dialogues parfois mal amenés ou encore des saturations qui ne sont pas agréables à l’oreille, mais dans l’ensemble, la saga joue bien son rôle. On sent que ce projet vous tient à coeur et on ressent votre intérêt pour l’univers que vous parodiez !

    Je voulais également donner mon avis dans le topic officiel de la saga, sur le Netophonix, mais je ne l’ai pas trouvé. C’est dommage car ça m’aurait permis de vous donner un petit coup de boost au niveau de la visibilité ! En tout cas, bonne continuation pour la suite 😉

    • Merci à toi pour ce retour vraiment encourageant ! Même si Skip Rope est un univers parodique, nous allons y intégrer des histoires et des événements parfois difficiles et très sérieux, car nous voulons donner de l’ampleur au récit et aux situations. Nos personnages n’ont pas fini d’en baver crois moi 😉 J’espère que tu continueras à nous suivre, merci encore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s